« Comment déployer sa stratégie de développement dans un environnement de plus en plus VUCA ? Opportunité managériale et véritable enjeu de compétences pour les dirigeants sportifs, territoriaux et d’entreprises ? »

Mardi 29 janvier 2019- 9h/12h30
ALLIANZ France – Tour Allianz One
Salle Vienne 1 (RDC)
1, Cours Michelet
      92076 Paris-La Défense Cedex
(M° Esplanade de la Défense/L1)

L’année pré-olympique 2019 qui débute verra basculer plus formellement l’écosystème du sport français vers une nouvelle logique de gouvernance, induisant l’apparition de nouveaux repères d’action pour les responsables au centre de ces enjeux. Encore en manque de repères précis et confronté à l’incertitude, chacun sait ou pressent en effet qu’il aura à faire des efforts d’adaptation, pour participer au mieux à cette nouvelle aventure collective au service du rééquilibrage financier et décisionnel annoncé et déployé au travers de cette gouvernance. Les arbitrages et les ajustements complémentaires, qui viendront à l’usage ultérieurement dans un souci d’efficacité préciser les cadres d’intervention et les modalités de fonctionnement du nouveau dispositif confortant implicitement ce sentiment inconfortable, mêlé et diffus à la fois d’effort important à fournir et d’exposition associée à une prise de risque incertaine.

Année de transition et donc de changement, 2019 devrait donc accentuer, si besoin est, pour chaque dirigeant le sentiment qu’il est entré dans une nouvelle ère, et que la période qui s’engage sera pour lui synonyme d’évolution, d’agilité et d’adaptation à de nouvelles  logiques identifiées qui s’affirmeront comme à d’autres inconnues encore aujourd’hui mais qui pourront émerger et s’imposer demain, pouvant lui apporter aussi bien contraintes que formidables opportunités de développement stratégiques et managériales.

Pour tout décideur, se préparer et gérer au mieux l’incertitude et l’imprévisible, participe en effet pleinement à la nouvelle logique disruptive avec laquelle il lui convient de composer dorénavant au quotidien dans l’exercice de sa fonction. L’environnement est en effet devenu résolument VUCA (Volatile/ Incertain/ Complexe/ Ambigu) et tout dirigeant se doit désormais de développer des compétences spécifiques pour l’intégrer et s’y adapter, définir et déployer sa stratégie, et  y associer pleinement ses équipes.

Cette transformation structurelle moins déterministe et moins linéaire de la pratique du pilotage stratégique et managériale transforme radicalement les réflexes historiques des responsables, et invite à repenser les logiques personnelles d’engagement, d’agilité, de relation personnelle au risque, ou encore de prise de décision. Elle questionne le leadership et les processus de contrôle, interpelle les limites de chaque dirigeant face à l’erreur, l’expertise, la responsabilité, l’intelligence collective ou encore à l’expression et à l’écoute de la créativité.

Evoluant dans un environnement de plus en plus connecté, digital et soumis à tous moments à de multiples aléas réglementaires, juridiques, politiques, économiques, sociaux, environnementaux ou médiatiques parmi d’autres, les repères sautent et les dirigeants sont mis davantage en demeure de se réinventer régulièrement aux côtés des équipes.

L’écosystème sportif n’est pas en reste. Au moment où sa gouvernance est revisitée, sa dépendance économique et tutellaire à l’Etat de ses acteurs réduite, son cadre réglementaire et légal questionné, ses cadres techniques interpellés, ses fédérations davantage responsabilisées, les dirigeants doivent dorénavant résolument composer avec l’exposition personnelle associée à la complexité et au principe d’incertitude. L’immobilisme n’est plus de mise et l’enjeu d’efficacité opérationnelle s’affirme dans cet environnement de plus en plus ouvert et aléatoire.

Comment le dirigeant d’entreprise peut-il engager un partenariat durable avec des acteurs sportifs dont les modèles de développement mutent et avec une visibilité imparfaite sur le ROI attendu ? Comment peut-il engager des actions de mécénat avec un cadre légal changeant ?

Comment l’élu local peut-il déployer au mieux son schéma directeur sportif sur son territoire aux côtés de ligues et de comités qui sont encore en cours d’affirmation et de déploiement, et que les clubs associatifs essayent progressivement de se redimensionner face aux multiples aléas auxquels ils sont exposés ? Comment accompagner la demande croissante de nouvelles pratiques émergentes, et articuler son plan d’équipements.

Pour le dirigeant sportif, comment basculer efficacement d’une « culture de la perfusion » à une «culture de la responsabilité et de l’agilité» ? Pour chacun comment affronter l’incertitude, conduire une action stratégique, décider et mobiliser ?

Les nombreux éclairages et retours d’expériences qui vous seront présentés seront une nouvelle fois complétés du regard d’intervenants de notre partenaire HEC Paris, qui mettront notamment l’accent sur les compétences clés à développer au service de l’agilité stratégique et managériale  des dirigeants.

Pour des raisons d’organisation, confirmez‐nous donc rapidement votre présence en cliquant ici.

Inspiré des pratiques du sport de haut niveau, le Club Sport & Management est l’espace privilégié de perfectionnement managérial et stratégique des dirigeants de l’entreprise, du secteur public et du sport. 

Pionnier de la rencontre entre sport de haut niveau, territoires et entreprises, TPS Conseil SAS intervient depuis 1989 aux côtés des dirigeants  pour accompagner  le développement des stratégies, des talents et des organisations.